33eme anniversaire Drakkar à Limoges

Aller en bas

33eme anniversaire Drakkar à Limoges Empty 33eme anniversaire Drakkar à Limoges

Message  MC Ven 5 Fév - 22:36



COUPURE DE PRESSE LE POPULAIRE DU CENTRE Publié le 02/11/2016

33eme anniversaire Drakkar à Limoges 33_dra10


Au mois d'août 1983, le Groupement aéroporté de la 11 e division parachutiste repart au Liban représenter pour la deuxième fois la France au sein de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB). L'opération est baptisée Diodon IV. Le 23 octobre 1983, la 3 e compagnie du premier régiment de chasseurs parachutistes, ainsi que des éléments du 9 e RCP faisant partie de la Force multinationale de sécurité sont victimes d'un terrible attentat à l'explosif contre l'immeuble Drakkar qui leur servait d'abri à Beyrouth. 58 parachutistes trouvent la mort et de nombreux autres sont blessés parfois très gravement.

Ce sont ces terribles événements que trois associations parachutistes nationales ou locales ont voulu rappeler en organisant à Feytiat, dimanche 23 octobre, une journée d'hommage aux victimes et à leurs familles, d'autant qu'une des victimes, Franck Margot, était originaire de Limoges.

Cette cérémonie a été organisée par trois associations parachutistes : UNP870 (Union nationale des parachutistes de la Haute-Vienne) avec le président Philippe Galtié, AAMCI (Amicale des anciens militaires du camp d'Idron) avec le président Jean-Luc Hemar et délégué de l'amicale du 1 er RCP, ACCP (Association des caporaux chefs parachutistes) avec le président Pascal Hardy.

58 noms égrénés
Etaient présents Gaston Chassain, maire de Feytiat, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoges, la société des membres de la Légion d'honneur, les médaillés militaires, les croix de guerre et valeur militaire, l'Amicale du train du Limousin, l'Amicale de la Légion étrangère, le Souvenir Français, l'Unacita, les Vétérans de France, l'Amicale des porte-drapeaux de la Haute-Vienne, Philippe Margot – frère de Franck décédé dans l'attentat. Était excusé le délégué militaire départemental.

Après un office religieux, c'est une cérémonie très prenante qui a eu lieu au monument aux morts de la commune. Il y fut énoncé les noms des victimes et des gerbes furent déposées. Dans les yeux de beaucoup se reflétait le cèdre du Liban et les visages des victimes de ce 23 octobre 1983. Il a été également demandé une pensée pour les militaires américains qui en ce même jour d'octobre furent aussi victimes d'un attentat seulement quelques minutes avant que le poste Drakkar n'explose.

MC
Admin

Messages : 73
Points : 216
Date d'inscription : 11/11/2020

https://www.les-camps-parachutistes.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum